En 2016


L’été sera chaud

Circulaire du 7 juillet 2016

Mis en ligne le 1er-08-2016

Depuis le 1er juillet, le tiers-payant peut être appliqué à tous les patients en ALD. Cette possibilité est à la discrétion du médecin. Soyez vigilants, il semble que, lors de la mise à jour des logiciels métiers, l’option tiers-payant soit celle par défaut de beaucoup de logiciels. Vérifiez votre matériel pour ne pas être en butte à une demande d’indus de l’Assurance Maladie.

Sur le principe notre position n’a pas changé : nous sommes opposés au tiers-payant généralisé obligatoire car il est certain que cette modalité va dégrader la relation médecin patient quoi qu’en disent les pouvoirs publics. À nous tous, de continuer à ne pratiquer le tiers-payant que dans les cas que nous jugeons nécessaires.

Je vous rappelle que vous avez la possibilité d’effectuer un audit social et patrimonial, très utile pour ne pas dire indispensable pour anticiper vos besoins quand vous aurez cessé vos activités professionnelles. Vous trouverez en pièce jointe le formulaire à retourner à AG2R La Mondiale (Tél 0970 808 8085) pour bénéficier de ce service. Les retours que nous en avons sont très positifs. Vous n’avez aucun engagement de quelque ordre que ce soit avec AG2R.

Je vous rappelle également que vous pouvez vous abonner dans des conditions privilégiées (pour les syndiqués) à Canal 33.(rappel de la circulaire de mars ci-dessous Tél : 03 28 16 33 00 - cleclercq@canal33.fr), support d’information pour vos salles d’attente. Progressivement des informations de santé publique et des messages d’accompagnement thérapeutique seront proposées par le Syndicat, en plus des informations personnelles que vous pouvez y inclure.(rappel de la circulaire de mars ci-dessous).

« La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent ». Albert Einstein résume parfaitement l’impression que me laisse la négociation conventionnelle en cours. Partant des mêmes postulats et refusant de regarder les réalités économiques et sociétales, les partenaires conventionnels sont dans une impasse. Avec les moyens contraints que propose l’Assurance Maladie, il n’y a aucun espoir de satisfaire la médecine libérale. Par manque de courage et en l’absence de toute confiance entre les partenaires, il n’est pas envisageable de reconstruire notre système de santé, seule manière pourtant d’améliorer la qualité de prise en charge de la population et de permettre aux médecins de travailler dans des conditions où le stakhanovisme ne serait plus la seule solution pour maintenir ses revenus.

Quel sera le résultat de la négociation ? Nous le serons au cours de l’été, mais je ne vois pas aujourd’hui comment l’issue pourrait être favorable.

Avant de prendre quelque repos estival mérité, je vous serais très reconnaissant de penser, pour ceux qui ne l’ont déjà fait, à vous acquitter de votre cotisation syndicale 2016. Le poids et la crédibilité du syndicat national des spécialistes du cœur et des vaisseaux dépendent de vous. Nouveauté : d’ici quelques jours, vous en serez informés, vous aurez la possibilité de vous acquitter de votre cotisation en ligne, par Internet.

Bon été à tous.

Amicalement.

Docteur Eric PERCHICOT,
Président.


Transformer l'article ci-dessus en PDF


 
 
Page d'accueil du site   |   Ecrivez-nous  |
© 2014 SNSMCV - Site réalisé à partir du moteur SPIP