A la Une

Le mot du Président

L’esprit des lois  

La caractéristique constitutive du bouc émissaire, voué à la vindicte populaire, est qu’il doit être innocent de ce dont on l’accable. La façon dont les médecins exerçant en secteur « à honoraires libres » sont traités aujourd’hui en est un exemple caricatural. Par l’augmentation du prix du tabac, les Pouvoirs Publics espèrent décourager les fumeurs de poursuivre cette addiction dangereuse pour la santé et coûteuse pour l’Assurance Maladie. Dans la même logique, en augmentant le reste à (...)  




Vie syndicale  

- Comptes rendus  

- CR d’assemblée générale  

- Dernier CR d’assemblée générale  

Compte rendu de l’assemblée générale 2016  

Le Docteur Perchicot ouvre la séance, ce samedi 30 janvier, en remerciant les présents. Il fait part des soucis de santé éprouvés par les Docteurs Guillot et Roos actuellement. Etaient présents le Dr Perchicot, les Drs Abichacra, Assouline et Sarzotti (Alpes-Maritimes), Arnold, Carrière, Lang, Reinbold et Zaehringer (Alsace), Fel, Grimard, Ohayon, Pelé, Pradeau, Richard-Graciet et Segheraert-Castagnie (Aquitaine), Binon, Carrare et Schandrin (Auvergne), Fouchères (Bourgogne), Toban (Centre), Carette, (...)   

- Circulaires  

- Circulaires à tous les cardiologues  

- En 2015  

Annus Horribilis  

L’année 2015 se termine sur l’adoption définitive de la loi de modernisation du système de santé dont la discussion a alimenté l’actualité depuis le printemps. Cette année est à marquer d’une pierre noire dans la longue histoire des relations entre la médecine libérale les pouvoirs publics. Toute vie conventionnelle est à l’arrêt et nous vivons comme une provocation inutile l’autosatisfecit que se donne le directeur général de l’Assurance Maladie sur le déroulement de la (...)   

Vie conventionnelle  

- CCAM cardio  

- Tarification  

- En 2014  

Disparition des modificateurs transitoires de convergence vers la cible  

À partir du 1er janvier 2015, pour chaque acte, il y aura un seul code CCAM, mais deux montants différents de remboursement par l’Assurance Maladie, l’un, éventuellement revalorisé pour les médecins de secteur 1 ou de secteur 2 avec contrat d’accès aux soins, l’autre, désormais figé au tarif de juin 2013, pour les médecins de secteur 2. Il s’agit d’un dévoiement des principes fondateurs de la CCAM. En effet, il avait été établi que le tarif de chaque acte était calculé en fonction (...)   

- CCAM cardio  

- Codification  

Bien coder les actes en USIC  

Forfait de cardiologie niveau 2 C’est l’acte de base. YYYY002 : Surveillance monitorée continue et traitement des malades hospitalisés au sein d’un centre de réanimation cardiaque par plusieurs médecins spécialistes dont l’un au moins présent de façon constante pour un maximum de dix malades, par équipe, avec surveillance du tracé électrocardiographique, sur oscilloscope et du cardiofréquencemètre y compris éventuellement les actes habituels d’électrocardiographie et de réanimation et (...)   

Vie professionnelle  

- Informations professionnelles  

- En 2016  

Tiers-payant généralisé : il n’y aura pas de flux unique de paiement  

Les caisses nationales des régimes obligatoires d’Assurance Maladie et les fédérations regroupant les trois familles de complémentaires santé (mutuelles, institutions de prévoyance et assureurs privés) ont présenté leur projet de rapport prévu par l’article 83 de la loi de santé. Conformément au souhait exprimé par Marisol Touraine lors de l’examen du projet de loi, ce rapport devait proposer une (...)   

- Informations professionnelles  

- En 2016  

Pour un plafonnement du reste à charge des patients  

Une de ces pistes de réforme consiste à distinguer les prestations contributives (chômage, retraite, accident du travail, indemnités journalières) de celles délivrées aux citoyens en fonction de leurs besoins (Assurance Maladie, aides sociales, famille). Pour les auteurs, alors que les prestations contributives « impliquent un financement par des cotisations sociales et font partie de la Sécurité Sociale », les secondes « ont vocation (...)   

L'actualité syndicale

Rendez-vous raté

Le Syndicat National des Spécialistes des Maladies du Cœur et des Vaisseaux a pris acte de la signature d’une nouvelle convention entre les médecins libéraux et l’Assurance Maladie le 25 août 2016. Malgré tout ce qui est écrit dans la presse le C reste figé à 23 euros, ce n’est que par le biais d’une majoration que la valeur de l’acte de base sera amenée le 1er mai 2017 à 25 euros. (...)   

ONDAM 2015 sous-exécuté de 100 millions d’euros : les libéraux en revendiquent leur part

L’année dernière, les dépenses dans le champ de l’Objectif National des Dépenses d’Assurance Maladie (ONDAM) ont atteint 181,8 milliards d’euros, soit 100 millions d’euros de moins que l’objectif fixé par la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS). Et selon les projections de la CCSS, cette année, la baisse du déficit du régime général d’Assurance Maladie devrait (...)   

ATTENTION AUX ARNAQUES CONCERNANT LES AGENDAS D’ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE

Certains cardiologues ont reçu des courriers en provenance de pseudo-organismes officiels (ex : Ad’Ap) annonçant qu’ils ne sont pas en règle avec la législation sur l’accessibilité et leur donnant une date limite pour rédiger un agenda (payant bien sûr) avec eux. Il s’agit clairement d’arnaques. Le Conseil de (...)   

« HOMMAGE DE LA CPAM DU NORD »

A sa façon, même la CPAM du Nord a choisi de rendre hommage à Vincent Guillot ! En effet, un des derniers dossiers gérés par notre défunt ami s’est soldé par un succès le jour exact de son décès. Une confrère passée du secteur 2 au CAS avait eu de grandes difficultés la première année à se (...)   
 
 
Page d'accueil du site   |   Ecrivez-nous  |
© 2016 SNSMCV - Site réalisé à partir du moteur SPIP